Libéraux, commerçants, artisans, travailleurs non-salariés agricoles, bénéficiez du cadre fiscal favorable de la loi Madelin pour vous garantir un revenu complémentaire à la retraite.

Diminuez vos impôts

  • Vos cotisations sont déductibles de votre bénéfice imposable.
  • En 2014, le plafond de déduction maximal peut atteindre 69 464 €.
  • Votre contrat retraite Madelin n'entre pas, sous certaines conditions, dans le calcul de l'ISF.

Le saviez-vous ?

Vous déterminez avec votre conseiller, le montant de vos cotisations, qui devront être versées régulièrement en fonction de vos objectifs.

Épargnez en vue de votre retraite

  • Vous jouirez d'un complément de retraite garanti à vie.
  • Votre épargne bénéficie de potentielles performances des marchés sur le long terme.
  • Votre épargne constituée est bloquée jusqu'à l'âge de la retraite (sauf cas limité et prévu par la loi).
  • Votre conjoint peut bénéficier de la réversion de votre rente à 60 % ou 100 %.
  • Vous désignez les bénéficiaires de votre contrat. En cas de décès durant la phase d'épargne, une rente leur sera versée.

A noter

Vous déterminez avec votre conseiller, le montant de vos cotisations, qui devront être versées régulièrement en fonction de vos objectifs.